25 Mai : Journée mondiale de l’Afrique La naissance de la Chinafrique

Publié le : , par  Nelly

Instaurée en 1963, cette journée célèbre la signature des accords de l’OUA (Organisation de l’unité africaine, devenue OU en 2002). Cette journée, fortement enracinée dans l’ensemble des Etats africains, représente le symbole du combat de tout le continent pour la libération, l’émancipation, le développement et le progrès.

Qu’en est-il aujourd’hui de cette Afrique si diverse ?
Loin du tableau misérabiliste récurrent, guerres civiles, PIB par habitant le plus bas du monde, stagnation économique, endettement, pénurie d’eau potable, SIDA, corruption..., apparaît une Afrique bien vivante avec une croissance économique parmi les plus fortes du monde.
A quoi ou à qui doit-on ce changement de cap ? Peut-on y voir la main de la Chine, le nouveau partenaire ?
Depuis les années 90, la présence chinoise s’est largement développée sur le continent africain ; elle talonne, voire devance localement, les anciens partenaires que sont l’Union européenne et les Etats-Unis.
La Chine se présente comme un véritable partenaire économique de l’ Afrique dans le cadre d’échanges Sud/Sud.
La stratégie chinoise de développement séduit et inspire les élites africaines à la recherche d’une nouvelle voie face à l’échec des réformes libérales des puissances occidentales colonisatrices.
Ajouter à cela le discours chinois de non-ingérence, l’indifférence aux questions des droits de l’Homme et de bonne gouvernance, et on comprend mieux l’intérêt de certains Etats africains en rupture de ban avec l’Occident ( Zimbabwe, Congo...) !

Mais si,comme par le passé pour d’autres puissances, l’Afrique est pour la Chine un réservoir de matières premières et un déversoir de produits manufacturés, c’est aussi grâce à elle que le continent a pris sa place dans la mondialisation.
A qui bénéficie cette situation nouvelle ?

Actuellement l’économie de rente résultant de l’exploitation par les Chinois des ressources naturelles n’améliore pas vraiment le quotidien des Africains.
De fortes critiques s’élèvent dans la société civile : conditions de travail déplorables, bas salaires, non-respect des législations sociales et des normes environnementales... Des formes de résistance et de révoltes se font jour (Zambie, Congo...) qui démontrent la montée d’un sentiment "anti-chinois".
Assurément l’irruption de la Chine change la donne géopolitique, économique et humaine. Mais, face à ce "gourmand" partenaire, l’Afrique doit apprendre à dire non ou, du moins, à poser ses conditions. La société civile a un rôle prépondérant à jouer pour que cette coopération entre la Chine et l’Afrique ne s’instaure pas au détriment des populations africaines et pour que la naissance de la "Chinafrique" se fasse pour le meilleur et non pour le pire.

A lire

La Chinafrique : Pékin à la conquête du continent noir, Serge Michel, Michel Beuret
La Chine s’intéresse beaucoup à l’Afrique pour ses matières premières, ce qui entraîne une forte croissance des pays africains. Les centaines de milliers de Chinois qui sont déjà en Afrique séduisent les chefs d’Etat parce qu’ils investissent sans parler de démocratie, et les populations parce qu’ils construisent des routes et des barrages. Les auteurs ont enquêté dans quinze pays et rencontré ces nouveaux colons. Mais on ne sait quelles seront les conséquences écologiques de ce "développement", ni comment réagiront les Africains.

L’Afrique des Chinois, Philippe Richer
L’offensive que la Chine conduit en Afrique depuis quelques années est sans doute le signe le plus tangible que son statut mondial s’est transformé. En effet, cette offensive se développe loin des frontières chinoises, dans une zone que les puissances occidentales se réservaient jusqu’alors, et elle vise l’accès à des matières premières d’une importance stratégique. Pour le comprendre, Philippe Richer apporte des éléments indispensables.
Extrait de la préface de Jean-Luc Domenach

La Chine en Afrique : menace ou opportunité pour le développement ?, collectif
"Bousculant les agendas internationaux du développement et redéfinissant les grands équilibres géopolitiques et économiques, la Chine n’a cessé depuis une quinzaine d’années d’élargir son champ d’action et de consolider sa présence en Afrique, traditionnel pré carré des puissances occidentales". (texte de l’auteur).

Out of Africa, Gwénola Floch-Penn
"Out of China" est une invitation à l’aventure et au voyage, mais aussi une façon de découvrir plusieurs aspects de la mondialisation. Ce roman narre l’histoire de Lim Ting, « enfant laissé derrière » d’une province rurale chinoise, qui sort à la force du poignet d’une prestigieuse université de Shanghai mais se voit affecté, contre son gré, sur le continent africain. Ses fâcheuses découvertes nous entraînent dans une enquête qui crée le suspense, dans un cadre de compétition internationale de plus en plus acérée, y compris sur les terres cultivables.

Atlas de la Chine, un monde sous tension, Thierry Sanjuan
Cet atlas montre à travers plus de 120 cartes et infographies les formidables mutations sociales, économiques et politiques de la Chine. Différentes cartes décrivent l’implication économique et géopolitique de la Chine sur le continent africain.

A Voir

Kinshasa Beijing story
Documentaire de 52 mn, réalisé par Laurent Védrine en 2008.
CFI, Générale de Production (La), Planète, Terranoa
À Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, des milliers d’expatriés chinois sont venus tenter leur chance dans l’eldorado de la "Chinafrique". Ce documentaire montre un moment charnière dans l’histoire du continent : le basculement d’une relation sclérosée nord-sud à une relation sud-sud, pleine de promesses économiques mais aussi pleine de dangers. Ce portrait croisé de la Chine en RDC bouscule les clichés sur le développement et apporte un regard franc et frais sur la mondialisation du continent africain.Un portrait décalé de la mondialisation au Sud.

Quand les Chinois arrivent...en Afrique
documentaire de 50mn, réalisé par Robin Barnwell en 2011. Arte.
Ce documentaire est le premier épisode d’une série qui décrit comment la Chine s’implante économiquement partout dans le monde(2ème épisode sur le Brésil et les Etats-Unis). il va à la rencontre des entrepreneurs chinois qui ont fait le pari de s’installer dans des pays en développement, de l’Angola à la Tanzanie.

Afrique, l’ambition chinoise
Documentaire de 79mn, réalisé par Marc Francis et Nick Francis en 2010
Production : Zeta productions
En 2006, pendant le sommet Chine-Afrique de Pékin, les deux parties renouvellent leurs accords de coopération : en quelques années, les gouvernements africains ont reçu des milliards de dollars de crédits et d’investissements de la part des Chinois, qui trouvent matières premières et nouveaux marchés sur le continent. Ces nouveaux accords suscitent de nombreuses interrogations : s’agit-il d’une nouvelle colonisation du continent ? Quelle en sera la contrepartie pour les Africains ?

Pour aller plus loin

Ruée des Chinois sur les forêts africaines
Un article de Jean Valère Ngoubangoyi, Godefroid Bwiti Lumisa, Solange Kibelolo, André Lachance du 10 février 2004 sur Syfia Info

La « Chinafrique » change la donne sur le continent africain
Un article de Pierre Haski du 17 juin 2008 sur Rue89

La Chine en Afrique Pour le meilleur et pour le pire ?
Un dossier complet sur Ritimo du 1er octobre 2009

Nos dossiers

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017