20 Juin : Journée mondiale des réfugiés

Publié le : , par  Danielle

"Le terme « réfugié » s’appliquera à toute personne qui (...) craignant avec raison d’être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, se trouve hors du pays dont elle a la nationalité et qui ne peut ou, du fait de cette crainte, ne veut se réclamer de la protection de ce pays (...)"
« Aucun des Etats contractants n’expulsera ou ne refoulera, de quelque manière que ce soit, un réfugié sur les frontières des territoires où sa vie ou sa liberté serait menacée en raison de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques. »

Convention de Genève, 28 juillet 1951

Depuis 2001, l’assemblée plénière des Nations Unies a fixé au 20 juin la principale journée commémorative internationale en faveur des réfugiés.
La Journée mondiale des réfugiés est organisée en l’honneur des réfugiés, des demandeurs d’asile, des personnes déplacées, des apatrides et des personnes de retour dans leur pays du monde entier.

Fin 2011, le nombre de personnes déracinées dans le monde s’élevait à 42,5 millions.
Parmi ces personnes, 15,2 millions étaient des réfugiés : 10,4 millions relevaient de la compétence du HCR et 4,8 millions étaient des réfugiés palestiniens relevant du mandat de l’UNRWA.
Par ailleurs, on dénombrait 895 000 demandeurs d’asile et 26,4 millions de personnes déplacées à l’intérieur de leur pays.

Depuis 2011, une série de crises a contraint de très nombreuses personnes à quitter leur foyer pour chercher refuge ailleurs, sur le territoire de leur pays ou au-delà des frontières. De la Corée du Nord au Mali, du Soudan à la République démocratique du Congo, en passant par la Syrie, des hommes, des femmes et des enfants sont partis de chez eux dans l’espoir de trouver la sécurité. Loin de n’être que des statistiques, ces chiffres représentent des individus et des familles dont la vie a été bouleversée, les communautés détruites, et dont l’avenir est incertain.

Aujourd’hui, alors même que 145 États ont ratifié la convention de Genève relative au statut des réfugiés et qui régit le droit d’asile, nombre d’entre eux, notamment les états européens, mettent en place des politiques migratoires de plus en plus restrictives. Partout dans le monde, les États se montrent davantage désireux de protéger leurs frontières nationales que les Droits Humains et ces millions de personnes qui ont fui les conflits et les persécutions voient leurs droits bafoués.

À lire
Réfugiés, un scandale planétaire, 10 propositions pour sortir de l’impasse, Amnesty International, postface Catherine Wihtol De Wenden.
Bien que la Convention de Genève (1951) relative au droit d’asile ait été signée par de nombreux états, elle est loin d’être respectée. Réfugiés refoulés, demandeurs d’asile en errance ou parqués, pratiques et discours xénophobes sont devenus monnaie courante. Ce petit ouvrage propose 10 solutions concrètes pour conforter le droit d’asile.

Droit d’asile en France, Conditions d’accueil : Etat des lieux 2012, Franck Ozouf
Depuis plusieurs années, la Coordination française pour le droit d’asile (CFDA) constate partout en France la dégradation continue des conditions d’accueil des demandeurs d’asile et de l’examen de leur demande de protection internationale. Ce rapport, résultat d’une enquête menée de juin à septembre 2012 dans différents départements de toute la France, en dressant un état des lieux des textes et des conditions d’accueil et d’accès aux procédures, pointe une situation critique de "dés-accueil".

Immigrants, Christophe Dabitch
Ce recueil propose 13 témoignages d’immigrants ayant trouvé refuge en France, mis en image par des auteurs de bande dessinée et éclairés par des textes d’historiens, spécialistes de la question.

Le demandeur d’asile, Gaspard-Hubert Lonsi Koko
Léopold Mwana Malamu est membre, dans son pays d’origine situé au coeur de l’Afrique centrale, d’un mouvement clandestin qui s’oppose à la dictature du régime en place. Il est arrêté, torturé. Il finit par gagner l’Europe : l’Italie d’abord, ensuite la Suisse, puis la France. Toutes les démarches du jeune homme pour obtenir le statut de réfugié politique échouent. Il est renvoyé dans son pays d’origine où il est à nouveau torturé.

Hommes et Migrations n°1238, juillet - août 2002
"Les Frontières du Droit d’asile", un dossier très complet coordonné par Catherine Wihtol de Wenden sur la dégradation du droit d’asile en Europe.

"La chronique" n°302, janvier 2012
Le mensuel d’information de d’action sur les droits humains d’Amnesty International propose un dossier complet sur le droit d’asile, composé de 4 articles et un zoom sur les réfugiés de Jisr Al Choughour en Syrie.

Choucha, secteur E, les damnés du désert
Un article d’ Emmanuel Riondé sur Regards.fr sur les questions posées par la fermeture du camp de Choucha en Tunisie.

Le nombre de réfugiés syriens explose
Un article de Courrier International paru le 30 avril dernier sur les problèmes que pose l’afflux des réfugiés syriens aux pays voisins de la Syrie, plus particulièrement la Jordanie et le Liban.

À voir
Les Arrivants
Un film de Claudine Bories, Patrice Chagnard
2009 - France - 110 minutes - Les Films d’Ici
Caroline et Colette sont assistantes sociales. À longueur de journées, elles reçoivent des familles qui viennent demander l’asile en France. Chaque jour il en arrive de nouvelles - avec ou sans bagages, avec ou sans passeport, dans des charters ou dans des camions bâchés.
Un matin c’est Zahra, une jeune Erythréenne enceinte de huit mois ; un autre jour, les Kanesha, une famille du Sri Lanka avec ses deux enfants ; puis ce sera les Moulou, un couple d’Erythrée et son bébé ; et encore les Wong qui arrivent tout droit de Mongolie.
Dans leurs regards épuisés, on peut lire à la fois une peur immense et une détermination sans faille. Ils viennent de si loin et ils attendent tant !
Comment répondre à toutes ces détresses, à tous ces besoins ?
Avec ces familles, c’est le monde entier qui débarque dans la vie de Caroline et Colette, et dans la nôtre. Un monde chaotique et violent, bouleversant.

Rapport annuel 2013
Cette vidéo proposée par Amnesty International illustre les difficultés et les dangers auxquels sont exposés les réfugiés, les migrants et les personne déplacées partout dans le monde. De la Syrie à la République démocratique du Congo (RDC), il ressort des images et des témoignages que souvent, les femmes et les enfants sont les plus vulnérables.

à écouter
sur France Culture : Les Enjeux internationaux par Thierry Garcin, Eric Laurent- 30/05/2013

Pour aller plus loin

UNHCR, tendances mondiales 2011 : le rapport sur les tendances mondiale 2011 se penche sur les principales évolutions de la situation humanitaire en matière de déplacement, à l’intérieur ou au-delà des frontières internationales. Il examine également les tendances et les changements statistiques globaux dans les populations considérées comme de la compétence du HCR, réfugiés, rapatriés, apatrides et déplacés internes.

Défendons l’asile : un mini-site mis en ligne par Amnesty International pour le lancement de la campagne de sensibilisation sur la situation des réfugiés en France et dans le monde, avec notamment une dizaine d’idées reçues à combattre, des portraits de réfugiés et des pétitions à signer.

Choucha : vie et mort d’un camp de réfugiés : France Terre d’Asile propose sur son site un lien vers un débat entre Michel Agier et Pierre Henry sur France Culture et un reportage en Tunisie de Christine Moncla.

La Cimade  : Chaque année, la Cimade accueille et accompagne plusieurs dizaines de milliers de migrants et de demandeurs d’asile dans ses permanences. La Cimade contribue à leur insertion par l’organisation de formations spécifiques. Elle héberge également près de 200 personnes par an dans ses deux centres d’accueil de Béziers et de Massy.

France Terre d’asile : Association loi 1901, dont l’objectif est la promotion du droit d’asile en France et en Europe.

Forum réfugiés - Cosi : Association loi 1901, créée en 1982, pour la défense du droit d’asile et promotion de l’accueil des demandeurs d’asile et des réfugiés de toute origine.

Nos dossiers

AgendaTous les événements