Présentation de l’action

Publié le : , par  Odile

L’Equateur se partage en trois grandes zones caractéristiques : la Costa, la Sierra, et l’Oriente qui forme la partie amazonienne du pays.
En Amazonie, les conditions de vie et de travail sont très difficiles. Les problèmes sont liés à une déforestation importante due à l’exploitation du pétrole. Cette zone a par ailleurs vu se développer des grandes exploitations horticoles, dans lesquelles la culture des fleurs se fait avec une utilisation de pesticides qui n’est pas régulée.

Les femmes qui travaillent dans ces exploitations ont des conditions d’hygiène, de sécurité et de salaires inadmissibles. Les enfants naissent souvent avec des handicaps. C’est dans cette région, et auprès des populations concernées par ces problèmes (déforestation et conséquences sur les populations indiennes, ouvrières agricoles) que travaille le CEUM, Centre Educatif Universel Missionnaire.

Le centre assure la scolarité du primaire au Bac. Une partie des enfants est interne 10 mois par an. Il fonctionne avec une directrice et 12 éducatrices. La gestion se fait conjointement par un conseil d’administration et un comité de parents. L’état prend en charge le salaire de la directrice ; les parents participent financièrement de façon très modeste, et donnent un coup de main aux travaux d’entretien, de jardinage et de construction.

Le CEUM est également préoccupé par la formation JPEG des jeunes et oeuvre pour leur permettre d’atteindre des conditions de vie digne. Son objectif est d’initier les jeunes aux valeurs et au fonctionnement de la vie démocratique, et aussi de former des "responsables jeunes pour qu’ils aient une influence positive sur la société en recherche d’une vie plus digne, et d’amélioration de la qualité de vie".

EQUATEUR : CEUM de la région de l’Orienté

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017