Carola Rackete : "Je me suis sentie livrée à moi-même"

Publié le :

Dans la nuit du 28 au 29 juin, après avoir tenté en vain d’accoster dans plusieurs autres pays européens dont la France (à Marseille), le navire Sea-Watch a accosté de force à Lampedusa avec 40 migrants à son bord, bravant l’interdiction du ministre de l’Intérieur italien Matteo Salvini. Arrêtée après avoir accostée à Lampedusa, sa capitaine Carola Rackete a finalement été libérée le 2 juillet, la justice italienne invalidant son arrestation. Elle est cependant toujours visée par deux enquêtes, pour "résistance à un officier" et pour "aide à l’immigration clandestine"....

Pour lire l’entretien avec Carola Rackete réalisé par Der Spiegel, rendez-vous sur le site du CIIP

Actualités

AgendaTous les événements

novembre 2019 :

Rien pour ce mois

octobre 2019 | décembre 2019