Des sites pour s’informer autrement

Publié le : , par  Odile

En mettant à la disposition de tous un réseau global d’accès facile et de faible coût, Internet permet à chacun de produire, recevoir ou commenter de l’information et favorise la floraison de médias alternatifs. La liste ci-dessous n’est pas exhaustive, elle propose des sites de Médias citoyens pour accéder à une information plurielle et diversifiée.

  • Altermondes : Créée en mars 2005, et ayant fait le choix de s’organiser en une Société coopérative d’intérêt collectif (Scic) depuis 2014, Altermondes est un média citoyen qui, à travers une revue trimestrielle, deux hors séries par an et un site internet, s’intéresse aux problématiques internationales sous l’angle de la solidarité et de la citoyenneté, du développement durable, des droits humains.
  • Autres Brésils a pour but de faire découvrir la société brésilienne au public francophone grâce à la diffusion et à la traduction d’informations, de reportages, d’analyses, de points de vue ou de témoignages sur le Brésil.
  • Bastamag est une agence d’information sur les mouvements sociaux, l’écologie, les enjeux environnementaux. L’autre monde se construit, son expression aussi.
  • La Coredem, (Communauté des sites ressources pour une démocratie mondiale) rassemble des organisations qui ont décidé de se fédérer, de mutualiser leurs informations et analyses et de faciliter l’accès à leurs ressources documentaires respectives. Elle cultive l’information partagée en tant que catalyseur d’initiatives, de réflexions critiques pour porter et élever des propositions au sein d’un large panel d’associations, de syndicats, de médias indépendants et d’instituts de recherche.
  • E-Joussour a pour but de faire connaître la richesse de la société civile au Maghreb et au Machrek et de rapprocher leurs visions dans le domaine du développement, de l’édification de la démocratie et de la justice sociale.
  • Globalvoices est un réseau mondial de blogueurs qui sélectionnent, traduisent et publient des articles en 25 langues, dans le but de favoriser le dialogue mondial sur le web.
  • Pambazuka signifie « réveillez vous » en Kiswahili. C’est un outil pour le changement social progressif en Afrique.
  • Partage des Eaux a été créé à l’initiative de Ritimo. Il vise à constituer une plateforme indépendante d’information et de références sur la question de l’eau au niveau mondial sous tous ses aspects, dans une optique de justice, de démocratie et de soutenabilité. Partage des eaux fait partie de la Coredem - Confédération de sites-ressources pour une démocratie mondiale.
  • Reporter citoyen a été inventé pour ouvrir la porte des métiers du journalisme aux jeunes des quartiers populaires en leur proposant une formation gratuite au journalisme multimédia sur une période de trois ans.
  • Rezocitoyen a pour objectif de promouvoir à l’aide d’Internet, la création de réseaux locaux d’information des citoyens.
  • Rinoceros est une bibliothèque virtuelle d’information internationale développée par Ritimo, qui met en avant une diversité des points de vue en français, en espagnol, en anglais et en portugais. Rinoceros est un relais d’analyses et d’expériences issues d’organisations associatives, syndicales, de chercheurs, de médias indépendants, via, notamment la traduction pour un public francophone.
  • Ritimo propose des dossiers, des articles, un glossaire, un fonds documentaire et un répertoire en ligne pour comprendre, animer, enseigner, agir, s’engager, partager, connaître les acteurs de la solidarité internationale et ceux qui agissent dans le monde pour dépasser les crises et construire l’avenir.

Les Médias alternatifs

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017