Présentation du projet

Publié le : , par  Christine

Depuis 2000, le gouvernement sénégalais met en oeuvre le Programme Général de l’Education et de la Formation. Le rapport national sur la situation de l’éducation fait apparaître une nette progression du taux d’achèvement de la scolarisation dans le cycle primaire.

Cependant ces résultats cachent des disparités entre le milieu urbain et les zones rurales. Alors que le taux national de scolarisation est de 94%, seulement 57% des enfants vivant en zones rurales ont accès à l’éducation.

Un programme de planification et de réforme de l’éducation a été mis en place dans les zones rurales défavorisées du département de Tambacounda, précisément dans les communautés rurales de Niani Toucouleur et de Missirah.

C’est dans ce cadre que le projet "Education pour la protection des enfants" porté par MAEJT et ENDA a vu le jour et a été présenté à Monde Solidaire.

Actions à mettre en oeuvre :

  • réhabilitation et construction de 10 classes ;
  • équipement des classes (fabrication de 250 tables-bancs) ;
  • dotation des écoles en fournitures scolaires ;
  • enregistrement des enfants à l’état civil ;
  • sensibilisation des parents ;
  • inscription des enfants à l’école (notamment les filles).

La collaboration tripartite Etat-Programme et Communautés est un élément essentiel du projet.

JPEG

Parce que l’accès à l’éducation primaire est un droit humain fondamental qui améliore la participation démocratique et la lutte contre la discrimination, Monde Solidaire devient partenaire du projet et participe financièrement à la réalisation des actions.

SENEGAL : Education pour la protection des enfants

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017