APPEL URGENT : En Sierra Leone liberez les défenseurs des droits à la terre Appel urgent Peuples solidaires/actionaid.

Publié le :

Le 4 février 2016 représente une journée noire pour tous-tes les Sierraléonais-es qui luttent pour défendre leurs droits à la terre et leurs moyens de subsistance face aux acquisitions foncières à grande échelle. Et pour cause : six leaders des communautés locales affectées par les investissements de la Socfin Agricultural Company Sierra Leone (SAC SL), une filiale de Socfin, société liée au groupe Bolloré, ont été condamnés à de lourdes peines et envoyés à la prison de Bô, deuxième ville du pays.

Depuis 2011, la SAC SL a obtenu le droit d’exploiter 12 000 hectares de terres pour cultiver des palmiers à huile alors que celles-ci étaient utilisées par les agriculteurs-trices de 40 villages.

De plus, cette décision fait peser une menace sur les agriculteurs-trices, petit-e-s propriétaires et militant-e-s mobilisé-e-s pour faire respecter leur droit à la terre en Sierra Leone et plus largement dans les pays d’Afrique et d’Asie où la Socfin est implantée.

Pour aller plus loin et signer cet appel

Campagnes

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017