Mineurs Etrangers isolés : lettre ouverte à Monsieur le Préfet de Région Pays de la Loire

Publié le :

Monsieur le Préfet,

En région Pays de la Loire, vous avez permis et obtenu de la part de nombreux élus locaux des départements de cette région, qu’un accueil digne de migrants(es) puisse se faire par l’ouverture de Centres d’Accueil et d’Orientation (CAO) et des Centres d’Accueil et d’Orientation des mineurs étrangers (CAOMI) suite au démantèlement décidé par nos gouvernants du « bidonville de Calais ».

Avant même ce démantèlement et depuis son exécution de nombreuses promesses ont été faites par le Président de la République, le Ministre de l’Intérieur et aussi par le Directeur de l’OFPRA, afin que ces personnes migrantes, pour certaines mineures présentes sur notre territoire puissent en toute quiétude et en lien avec les associations et les avocats établir leurs demandes d’asile en France. Ces promesses ont participé à l’adhésion des migrants pour quitter Calais.

Le 26 octobre 2016, le Président de la République déclarait encore publiquement, lors de sa visite au (CAO) de Doué la Fontaine : « nous devons accueillir des réfugiés qui sont victimes de persécutions dans leur pays et nous les connaissons…Cela fait partie de notre devoir, et nous devons le faire dans des conditions qui soient tout à fait dignes de la France… il y a des associations qui vont pouvoir… les accompagner dans leurs démarches et pour leur permettre de pouvoir accéder au droit d’asile. »

Nous constatons aujourd’hui que ces promesses ne sont pas respectées par des préfets de certains départements de votre région, en ce qui concerne celles et ceux relevant de la directive « DUBLIN III », qui consiste à les renvoyer dans le premier pays européen à avoir recueilli leurs empreintes, en dépit de leurs souhaits.

Il nous semble injuste de faire porter par d’autres pays, souvent plus pauvres que la France, le poids de la prise en charge de ces demandes d’asile. Ce d’autant que nous ne pouvons prédire ensuite de ce qui leur arrivera lors de leur retour dans des pays où le risque pour leur vie n’est plus à démontrer.

Nous vous demandons d’ores et déjà, Monsieur le Préfet, au nom des valeurs de la République, de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen, de la simple humanité, qu’un accueil attentif, inconditionnel et effectif, conformément aux promesses données, puisse être réservé aux personnes convoquées ou ayant déjà pris rendez-vous avec vos services pour demander la protection de la France.

Pour toutes ces raisons, nous sollicitons de vous rencontrer dès la fin février et ainsi vous remettre les différentes pétitions à ce sujet.

Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions d’accepter, Monsieur le Préfet, nos salutations distinguées."

(Liste des signataires en cours…)

Pays de Loire :
Comité régional Ligue des droits de l’Homme Pays de la Loire, Médecins du Monde (MDM) Pays de la Loire, Union interfédérale des organismes privés sanitaires et sociaux (URIOPSS) Pays de la Loire

Maine-et-Loire :
Groupement des Educateurs sans Frontières (Gref 49) Ligue de l’enseignement (FOL 49), Ligue des droits de l’Homme (LDH Angers/Maine et Loire)

Loire-Atlantique :
Collectif des Brévinois Atterrés (CBA Saint Brévin 44) , Collectif des Mineurs Isolés Etrangers (MIE 44), Collectif de soutien aux migrants Nantes , Collectif Enfants Etrangers Citoyens Solidaires (CEECS) (RESF 44), Collectif Unis Contre Une Immigration Jetable (Nantes et Saint Nazaire)
Comité Inter Mouvements Auprès des Évacués, (CIMADE 44) Confédération Syndicale des Familles (CSF), Coordination pour les demandeurs d’asile en Loire-Atlantique, ACAT, L’Accueil d’abord, Amnesty International, Diaconat Protestant de Loire-Atlantique, La Cimade, Pastorale des migrants, Secours catholique, Welcome, (CFDA 44), Droit Au Logement (DAL 44), Gasprom –Asti Nantes, Le Logis Saint Jean Nantes, Fédération des Amicales Laïques, ligue de l’enseignement (FAL 44) Ligue des droits de l’Homme (LDH Nantes et Saint Nazaire), Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP Nantes et Saint Nazaire), Maison des Citoyens du Monde

Mayenne :
Citoyens du Monde 53
Ligue des droits de l’Homme (LDH Mayenne/Laval)

Vendée :
AMISUV POUR ACCOMPAGNEMENT DE MIGRANT-E-S DANS LE SUD VENDEE
Ligue de l’enseignement (FOL 85)
Ligue des droits de l’Homme (LDH La Roche sur Yon, Les Sables d’Olonne, Luçon et Noirmoutier N/O Vendée)

Sarthe :
Ligue des droits de l’Homme (LDH Le Mans, Mamers)
Réseau Education Sans Frontières (RESF 72)
Collectif Pour Une Terre Plus Humaine

Actualités

AgendaTous les événements