Nouveautés de février 2017

Publié le :

30 questions pour comprendre les tensions dans le monde musulman
Yann MENS ; Les Petits Matins, janvier 2016, 190 pages.
Depuis les révolutions arabes de 2011 jusqu’aux attentats du 13 novembre 2015 à Paris, les soubresauts de l’actualité rappellent les tensions qui traversent le monde musulman. Ce petit livre, bien documenté, objectif et de lecture aisée propose des clés pour comprendre ce qui, dans ces événements, relève – ou pas – de l’influence des textes sacrés, des identités confessionnelles ou de l’instrumentalisation de la religion par des États, des partis ou des groupes armés. Des clés qui se trouvent également dans l’histoire ancienne ou plus récente de la région et de ses relations tourmentées avec l’Occident.

Hizya
Maïssa BEY ; L’Aube, 2015.
Hizya a 23 ans et vit dans la Casbah,observe, espère, attend. Afin de s’évader d’une réalité abrupte, la jeune femme s’enivre de poésie, et en particulier de la légende de son homonyme Hizya dont le destin a été brisé par un amour interdit. Maïssa Bey décrit, avec férocité parfois, toute l’intimité d’une famille algérienne, d’une société vitrifiée où on apprend aux jeunes filles depuis leur enfance que le mal est logé en elles.

Terra incognita ; 10 familles, 10 villages du monde
Patrice OLIVIER ; Terra Incognita, 2016.
Patrice Olivier vous propose de découvrir en photo et au travers de ses rencontres, des familles et des villages de trois continents, Amérique du Sud, Afrique et Asie .Ce parcours de 230 photographies invite à vivre le quotidien de ces familles, montre la vie dans ces villages, évoque l’éducation, les religions, la gastronomie, les traditions, les jeux et des modes de vie liés à l’environnement.

Prek Toal ; un village lacustre au Cambodge
Patrice OLIVIER ; Terra Incognita, 2017. Découverte du village flottant de Prek Toal à l’aide de 120 photographies qui nous permettent d’entrevoir le quotidien d’une famille cambodgienne : la vie dans le village, l’école, la religion, la cuisine, les traditions et l’environnement du village.

Popa Singer
René DEPESTRE ; Zulma, 2016
Roman. Poète et écrivain haïtien, né en 1926, René Depestre nous livre, avec Popa Singer, une chronique dans laquelle il raconte les mois qui suivirent son retour en Haïti, en décembre 1957, au moment où le régime abominable de Duvalier se met en place. Roman-Poème qui, malgré la cruauté des événements, nous enchante par sa langue inventive mêlant charge féroce contre le dictateur Papa Doc et fantasmagories vaudou.

L’Ennemi, un livre pour la paix
Davide CALI, Serge BLOCH ; Sarbacane en partenariat avec Amnesty international et l’Historial de la grande guerre de Péronne, 2016.
Album pour enfant à partir de 6ans
Deux trous comme percés dans le papier de chaque côté d’une ligne, et dans chaque trou un soldat prêt à tirer sur l’ennemi qu’il ne voit pas, caché dans l’autre trou. Graphisme épuré et récit bref en forme de monologue disant la solitude et les interrogations du soldat pour amener l’enfant à réfléchir et à prendre conscience de l’absurdité de la guerre.

L’étrange
Jérôme RUILLIER ; L’Agrume avec le soutien du CNL et d’Amnesty international, 2016.
BD. L’étrange débarque dans un pays dont il ne connaît ni la langue, ni les lieux, ni les codes. L’étrange est un ours aux yeux tristes qui va rencontrer successivement d’autres animaux, certains l’observant avec bienveillance ou pas, d’autres l’accueillant, beaucoup le rejetant. Mais l’étrange ressemble fort à tous ces étrangers qui, arrivant sans papier en France, par exemple, espèrent trouver, ici, une vie meilleure...et ne la trouvent pas forcément.

Multinationales:les batailles de l’information
Ritimo, l’ Observatoire des multinationales, la Coredem
collection Passerelle, n°14, 2016
"Il n’est pas de démocratie sans information", ainsi commence l’introduction de Olivier Petitjean, en charge de l’Observatoire des multinationales. Ce numéro de Passerelle dresse un état des lieux des différentes techniques utilisées par les multinationales pour prendre, insidieusement, le pouvoir et réglementer l’information : secret des affaires, concentration des médias, haro sur les droits des travailleurs et de la société civile ...mais il présente aussi, en dernière partie, les multiples alternatives qui produisent une info indépendante, véritable contre-pouvoir à ces multinationales.

Entouka, ça va !
Kaïto MARCOS, Pablo MARCOS-GARCIA ; Lafi Bala, DVD, 2015.
Ce petit film de 24 minutes dénonce sans culpabilisation le scandale de la faim ordinaire à travers l’histoire de l’alimentation, un regard croisé des habitudes alimentaires au Burkina Faso et en France. Documentaire construit à partir d’ animations graphiques (permettant humour, décalage et provocation) et d’interviews.
Ici en France et là-bas au Burkina, comment est vécue la faim ? Comment se nourrit-on ? Quels sont les choix qui sont faits ?
3 bonus + Livret d’accompagnement pédagogique Collège Lycée Adulte

Nos dernières acquisitions

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017